La démarche

 Un verger écologique

 

Il s’agit de mettre en place un verger, pour récolter des fruits de qualité tout en respectant l’environnement, sa richesse et sa biodiversité. Les 3 piliers sont :

 

L’EAU

La gestion de l’eau doit être exemplaire, d’autant plus que le terrain n’a pas d’accès direct au réseau d’eau. Il s’agit donc de gérer et d’utiliser avec parcimonie l’eau de pluie afin de démontrer qu’il est possible de faire un jardin avec très peu d’eau.

 

LE SOL

En agro-écologie le sol est considéré comme vivant, avec ses multiples organismes, ses cycles et son évolution. Il est au fondement même du jardin

et détermine toute la logique de jardinage. Un composteur sera installé.

 

LA BIODIVERSITE

Faire avec ou lutter contre, nous sommes clairement partisans de la première solution. Dans le verger, les plantes sont associées entre elles et les insectes jardinent à longueur de journée. Un hôtel à insectes et un muret de pierres sèches  seront installés sur le terrain. Le jardin est un petit écosystème cultivé. 

 


 Un verger pédagogique

  • La mise en valeur des espaces de vie et de partage : installation des arbres et arbustes fruitiers pour créer un lieu de nature, propice à la biodiversité ainsi qu’un lieu de partage et de convivialité.
  • La sensibilisation du public au rôle des végétaux dans notre société. Le verger pédagogique permettra à tous de se rappeler l’importance du respect de notre environnement.
  • La transmission d’un concept : des arbres adaptés aux sols et au climat de notre région grâce à l’utilisation de variétés locales qui contribuent à une meilleure biodiversité.
  • Ces plantations apporteront également une valorisation esthétique à nos espaces verts.
  • Un investissement profitable pour tous et pour plusieurs générations.
  • La mise place d’ateliers de jardinage pour les habitants.